Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 20:10

Aujourd'hui, Mardi 7 aout, à l'appel d'un front syndical uni, les Français ont manifesté massivement pour défendre le droit de prendre sa retraite à 60 ans. Ils étaient là, ces ouvriers qui ont travaillé dur en usine, à partir de l'âge de 16, 18 ans, usés par un travail particulièrement pénible et aspirant à un repos bien mérité. 

Elles étaient là ces femmes déjà défavorisées par un salaire dérisoire en raison de leur sexe, un salaire sexiste et qui maintenant vont devoir prolonger leur activité pour en fin de compte ne toucher qu'une très faible retraite.

Ils étaient là les retraités, inquiets de l'évolution de leur retraite.

Tous voulaient montrer leur opposition à une réforme particulièrement injuste. Tous voulaient faire passer leur message et exiger une réforme équitable, une réforme qui partage correctement l'effort entre le travail et le capital.

Ségolène ROYAL a défilé à Poitiers,  à côté des responsables syndicaux.12154643 " Le gouvernement doit entendre les Français. Il doit  tenir compte" de l'importance de ce mouvement " et comprendre la colère des Français et leur soif de justice sociale..

Il faut enfin poser dans notre pays la question de la répartition des richesses. Si tant de Français descendent aujourd'hui dans la rue, c'est parce qu'ils savent que les richesses sont mal réparties  et que nous méritons une vraie réforme des retraites qui permette de sauvegarder le niveau des retraites, ce qui n'est pas aujourd'hui le cas dans la réforme gouvernementale puisque seuls les salariés vont payer.

D'autres solutions existent. D'autres pays ont montré qu' une réforme des retraites juste, équitable et durable était possible, comme dans les Pays du Nord de l' Europe. La Suède a mis plusieurs années à remettre à plat l'ensemble de son système de retraites. Dans ce pays là à tout moment chaque salarié, chaque citoyen connaît le montant de sa retraite, sait combien il a cotisé. Il a la preuve d'une juste répartition des cotisations."

Nicolas Sarkozy n'entend et n'écoute personne se fiant uniquement à son bon plaisir. Il n'est pas possible de mettre la totalité de la charge de cette mauvaise réforme sur le dos des salariés. D'autres solutions sont possibles et Ségolènbe ROYAL en a proposé.

UNE REPARTITION  A EGALITE ENTRE LE CAPITAL ET LE TRAVAIL: cette solution a également été proposée dans le grand journal de Canal Plus par Jean Luc Melanchon;

UNE POLITIQUE ORIENTEE VERS LA CROISSANCE NOTAMMENT LA CROISSANCE VERTE ET L'INNOVATION: C'est la politique par la preuve menée par Ségolène  ROYAL en Poitou Charente.

Certains analystes considèrent que c'est volontairement que les caisses de retraite et de sécurité sociale ont été asséchées, pour en transférer la gestion au secteur privé. Une directive européenne prévoit que les retraites cessent d' être gérées par le secteur public. C'est donc une décision délibérée qui a été prise par Sarkozy contrairement à ses engagements vis à vis des Français et cela pour répondre aux désirs du FMI  don t le Président est DSK et des agences de notations.

Ce gouvernement qui dépense sans compter pour faire de plus en plus de cadeaux aux milliardaires, et son Président viennent ainsi de se coucher devant les instances internationales pour rassurer les agences de notation en continuant de vivre dans un luxe honteux autant qu'effréné. Et c'est la seule raison de la réforme qui n'était pas urgente et aurait au moins nécessité un consensus et un référendum.

Alors, encore une fois Ségolène Royal a raison. Il faut continuer de résister pour faire reculer ce gouvernement et son chef. La prochaine fois il faudra être encore plus nombreux...

Notre leader a ressenti un profond mécontentement chez les Français et de la violence.


Partager cet article

Repost 0
Published by avenir56 - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires