Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 09:40

 

12154643

 

 

Segolène Royal est de retour qui croyait qu'elle ne ferait rien dans son ministère, en seront pour leurs frais ... Elle revient en jouant avec brio la partition de l'enterrement de "Cette Ecotaxe" symbole d'une fiscalité hautement "Punitive Ecologiquement" pour tous les transporteurs d'où qu'ils viennent, ceci sur toutes les routes de France, même celles qui n'ont pas les portique ecotaxe  ...

 

Cette "Ecotaxe, responsable de la fronde des bonnets rouges bretons, par un peage de transit pour les poids lourds de plus de 3 tonnes cinq... Cette fois la ministre de l'Ecologie et des enegies renouvelables, a définitivement donné le coup de grâce, à cette taxe injuste, inutile, complètement punitive contre tous les transporteurs.

 

Cette taxe vivement contestée par les transporteurs, notamment par les bonnets rouges, à l'automne 20en Bretagne, maintes fois reportée a connu un nouvel épisode cette semaine, au terme d'une rencontre, de près de trois heures entre la ministre de l'écologie, le ministre des transports, ainsi que la fédération des transporteurs routiers, ainsi que des responsables auto routiers des transits de circulation des poids lourds..

 

Pour Ségolène Royal cette écotaxe trop pénalisante, injuste, trop controversée par tous devait trouver une autre orientation. Elle est définitivement enterrée. Ce sont les sociétés auto routières qui devront en assurer, la fiscalité remplaçante, sans que les automobilistes en soient laisés.

 

Ainsi, Notre Guerrière Ségolène Royal est de retour, elle fait même d'une  d'une pierre deux coups en supprimant cette écotaxe, mettant ainsi fin aux diverses   manifestations des bonnets rouges et des transporteurs qui devaient avoir lieu prochainement, sont purement annulées...

 

Restent cependant des points noirs : "Ecomotiv" cette société de consortium franco Italienne engagée par Fillon pour la gestion des portiques écotaxes ainsi que de leurs collectes, signé par le gouvernement Fillon, sera réexaminée, car elle présente trop d'anomalies. Ségplène Royal en souhaite la remise à plat. Interrogée sur le coup d'une rupture de contrat avec "Ecomotiv" qui risque de coûter plus d'un milliard à l'Etat, elle s'est refusé d'avancer un chiffre, se reposant sur le lancement d'une expertise juridique, afin de "Déterminer" quelles sont réellement les responsabilités de chacun sur cette société.

 

Une enquête sénatoriale avait conclu en mai dernier, que le partenariat "Public/Privé" avait été mené de façon régulière, mais que la complexité du système, avait abouti à des surcoûts...

 

Par quoi remplacer "L'Ecotaxe ?" Les propriétaires et gérants autoroutiers, sont sollicitées pour compenser le manque à gagner ? sans les près de 400 millions de manque à gagner sur cette suppression de cette taxe que devrait rapporter à l'Etat et aux collectivités, ainsi qu'à l'agence de financement des infrstructures de transports en Franc. il va falloir trouver un autre moyen de compensation ... Ségolène Royal préconise, que les concessionnaires auto routiers ont beaucoup trop prélevés sur le prix des péages aux automobilistes. Celles ci dans le viseur depuis la publication en septembre, d'u rapport de l'Autorité de concurence faisant état d'une concurrence déloyale, d'une situation "De Rente" pourraient être obligée de mattre la main à la poche...

 

Ségolène Royal, le dit bien, que sa priorité reste le prélèvement du profit des autoroutes, cela fait partie du bon sens, c'est surtout  en plus le principe de  "Pollueurs Payeurs" .... 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by N.PLANCHAIS - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires

Françoise BAUMAL 12/10/2014 11:30


Très bel article. Ségolène a raison, cent fois raison et agit avec bon sens, ce qui n'est pas si courant...Il semble que dans le domaine de l'éco taxe elle ait les mains libres. Elle a rencontré
Hollande et Valls qui l'ont chargée de trouver la solution.