Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 11:11

 

MERCI A COLUCHE POUR LES BIENFAITS QU'APPORTENT LES RESTOS DU COEUR A TANT DE GENS DE FAMILLES ABANDONNES SUR LE BORD DU FOSSE DE NOTRE SOCIETE

 

La solidarité est à l'honneur ce weekend, et cette chanson des "Enfoirés" n'avait pas lieu de créer la polémique sur cette chanson de Jacques Golman aussi poëtique dans ces paroles que les autres années...

 

Félicitons nous que "Coluche" si il n'avait pas été là pour créer cet événémént "Des enfoirés" énormèment de familles n'auraient pas ni à manger ni à boire les longs hivers sans compter que de plus en plus de gens vivent dans la rue complètement abandonnés par la République... Aussi Saluons ensemble une fois encore les enfoirés achetons ce disque des enfoirés version 2015... Remercions Jean Jacques Golman auteur compositeur de cette merveilleuse chanson....

 

Chanter aujourd'hui comme hier ...

Comme elle est loin ma jeunesse
Où donc s'en est-elle allée
Grain perdu du sablier
Feuille nue que le vent pousse
Sur la dalle et sur la mousse

Pareille à l'ombre à la caresse
Sur la joue douce oubliée
Un rayon de miel doré
Velours des mots qui rassurent
Le temps est une blessure

La pluie comme la tristesse
Au fond de nos cœurs si lourds
Recouvre de gris le jour
Les ailes bleues des moulins
Ont brisé les jours anciens

Le temps qui passe nous presse
De boire l'eau des fontaines
De cueillir la Marjolaine
Sans éviter le regret
Dans la nuit d'avoir rêvé

Pareil au lierre qui tresse
Aux pierres bises des tours
Malgré la fuite des jours
La volonté de durer
On s 'accroche au temps passé

Mais la vie qui va et laisse
Derrière nous les années
Compte à rebours les étés
Et voici déjà l'automne
Dans la brume qui frissonne

Comme elle est loin la jeunesse
Le roman inachevé
S'écrit en lettres rouillées
Et de jamais a toujours
La vie a suivi son cours

 

 

N.PLANCHAIS

Partager cet article

Repost 0
Published by N.PLANCHAIS - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires