Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 03:06

 

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames et Messieurs,

Chers amis,

Je suis très heureuse que nous nous retrouvions pour un moment convivial dans ce magnifique théâtre de notre capitale régionale, dont la programmation de qualité est une de nos fiertés et je remercie Jérôme Le Cardeur le directeur de cet accueil. Je suis heureuse d’avoir choisi pour vous quelques artistes qui tout à l’heure vous ferons partager des moments de très grande qualité, et je remercie les lycées hôteliers, les lycées agricoles et les producteurs fermiers de vous faire déguster les meilleurs produits du terroir.

Je vous présente à toutes et à tous, au nom de la Région Poitou-Charentes et à titre personnel, mes vœux les plus chaleureux à l’occasion de cette nouvelle année.

Je vous adresse du fond du cœur des vœux de bonheur, et d’épanouissement personnel, familial, amical, professionnel, civique aussi pour celles et ceux d’entre vous qui s’engagent d’une manière ou d’une autre au service des autres.

J’adresse aussi, à travers vous, mes vœux à tous les habitants de cette belle région que nous aimons et que nous voulons forte de tous ses talents en faisant de l'année, 2013, l'année de la créativité et du courage, pour libérer et fédérer les énergies.

Créativité et courage ; je voudrais citer deux modèles que nous avons sous nos yeux.

1/ Un athlète navigateur exceptionnel

Quel plus bel exemple de créativité et de courage , et j'ajouterai de persévérance, que François Gabart, né en Charente, qui fait actuellement la course en tête du Vendée Globe dont il est le benjamin.

Sur son voilier MACIF, un nom qui compte dans une région berceau du mutualisme, il vient de battre plusieurs records de vitesse dont, il y a 3 jours, celui de la distance Sables d’Olonnes-Equateur.

De bien belles performances, quel qu’en soit le résultat final, dans cette course en solitaire qui fait, sans escale, le tour du monde et qu’on qualifie d’Everest des mers tant elle constitue une épreuve d’endurance et d’intelligence.

François Gabart a fait durant son périple cette remarque qui m’a frappée : « je me suis rendu compte que le potentiel qu’on a en soi est sous-employé dans la vie de tous les jours ».

Voilà, une forte raison d’agir : permettre de libérer les énergies pour réaliser des défis, encourager la confiance en chacun qui permet de surmonter bien les obstacles.

2/ Des ouvrières de Bocage Avenir Couture qui ont su relever un formidable défi

Créativité, Courage, Persévérance, il en a fallu pendant dix ans aux ouvrières Bocage Avenir Couture, de La Forêt sur Sèvre, qui viennent tout juste de rentrer de Hong-Kong où l’entreprise était invitée à la Semaine de la mode. Une entreprise qui a failli fermer dans un secteur très concurrentiel, reprise par les ouvrières en coopérative, en SCOP avec l'aide de la Région qui ne les a jamais lâchées. Aujourd'hui 60 salariés très qualifiées qui prouvent qu'un rêve peut devenir réalité avec du travail, de l'ingéniosité et de l'esprit d'équipe et des dirigeants humainement très performants.

Relever une entreprise textile en milieu rural et aujourd'hui exporter en Chine, en Inde, au Japon : l’année 2012 a été la meilleure depuis la reprise de l’entreprise par ses salariés il y a 10 ans. 2013 s’annonce prometteuse pour ces femmes et hommes courageux qui témoignent des performances de l’économie sociale et solidaire.

Forte de ses talents, la Région va, en 2013, plus que jamais continuer à se mobiliser pour l'emploi et la justice sociale autour de quatre objectifs majeurs.

Le budget 2013 est le reflet des grands axes de la politique régionale qui sont les suivants :

1/ Plus que jamais la Région de la croissance verte et l'excellence environnementalepour conquérir de nouveaux emplois : c'est la persévérance dans ce choix fait dès 2004 qui porte ses fruits ;

2/ la Région « territoires des entrepreneurs » pour encourager la créativité, l'esprit d'entreprendre et le dynamisme des PME ;

3/ la Région de l'épanouissement individuel et de la justice sociale avec des efforts soutenus pour l'accès de tous à l'éducation, à la formation, le pacte d'emploi des jeunes et la démocratisation de l'accès à la culture qui sera un objectif fort de l'année 2013 et qui contribuera au développement du tourisme, filière importante de création d'emplois ;

4/ la Région solidaire et humaine avec le soutien aux associations, au bénévolat, au sport ainsi qu'à la santé et à la lutte contre la précarité (territoires et handicap), aux actions d'égalité des droits pour les personnes en situation de handicap, au dialogue social et à la démocratie participative, aux actions de promotion des femmes plus durement frappées par le chômage, aux actions contre les bas salaires et l'isolement.

Nous venons de voter un budget de croissance par la commande publique pour soutenir les entreprises :

·         la Région a engagé 50 millions d’euros de soutien aux grands projets structurants (exemple avec Center Parcs dont nous venons de signer la convention avec la Vienne, 1 000 emplois) ;

·         cela va déclencher 260 millions d’euros de travaux dès l'an prochain ;

·         cela représente environ 2500 emplois, dans un secteur fortement touché par la crise.

Déjà, dans la fin de gestion de l'année 2012, nous avons accéléré les paiements pour soutenir les projets portés par les collectivités et la trésorerie des PME.

Le budget pour 2013 va conforter ces engagements.

Nous faisons le choix volontaire d'investir tout en maintenant constant notre budget afin de maîtriser la dette.

Nous faisons aussi le choix de protéger le pouvoir d'achat, en refusant de taxer les carburants, seule région à faire cet effort :

·      chaque année, ce sont 44 millions d’euros qui sont laissés au pouvoir d'achat des habitants de la Région ;

·      depuis 2007, ce sont 170 millions d’euros qui sont restés dans les porte-monnaie des Picto-Charentais au lieu d'être prélevés par la Région.

C'est possible grâce aux efforts de bonne gestion et d'économies (30 millions d’euros) qui nous permettent de financer 30 millions d’euros des actions nouvelles sans augmenter le budget.

30 millions d’euros, c'est 15 % de nos dépenses d'intervention.

Pour 2013, nous accentuons nos priorités :

1/ La Région de la croissance verte et de l'excellence environnementale pour conquérir de nouveaux emplois. Persévérance, continuité, soutien actif :

·         accentuer des plans de filières, pour accélérer la mutation écologique de l'économie ;

·         soutenir les éco-industries et les innovations (exemple : Institut de la chimie verte, avec la symposium international qui aura lieu début mail 2013 à La Rochelle) ;

·         augmenter les travaux d'isolation énergétique des logements et le nombre de bâtiments à énergie positive en région ;

·         produire davantage d'énergies vertes et soutenir les énergies renouvelables dans les territoires pour poursuivre la diversification du bouquet énergétique régional (photovoltaïque, solaire, méthanisation, énergies marines, hydrauliques, géothermie, bois) ;

·         déployer l'électromobilité et la mobilité durable avec la modernisation du réseau ferré et du matériel roulants ;

·         pour une agriculture et un élevage durable, poursuivre le développement de systèmes agricoles innovants, modernisés et plus respectueux de l'environnement ;

·         améliorer la sauvegarde des réservoirs de biodiversité dont nous disposons en région, en créant des corridors écologiques et la trame verte et bleue, en réduisant le recours aux pesticides par la démarche « Terre saine » qui a valu à la Région le Prix des « Eco-Régions ».

2/ La Région Poitou-Charentes « territoire des entrepreneurs» encourager la créativité, l'esprit d'entreprendre et le dynamisme des PME :

L'application du Pacte pour les PME dans le domaine du développement économique passera notamment par :

·         la mise en œuvre opérationnelle de la Banque publique d'investissement, que nous avons déjà préfigurée en Région avec l'Agence PME. BPI dont j'ai proposé la création dès 2008.

·         le soutien à l'innovation et à l'exportation pour les PME ;

·         l'engagement pour le développement du numérique au service des PME avec notamment le coup de pouce numérique des entreprises.

·         soutenir la recherche en concentrant les financements sur les six axes prioritaires ;

·         démocratiser l'accès à l'université avec 500 bourses d'accès à l'enseignement supérieur ;

·         encourager les jeunes chercheurs en soutenant 120 doctorants chaque année dans les universités de la région ;

·         développer l'innovation dans les PME en accompagnement leurs dépenses de R&D.

Les exemples de réussites d'entrepreneurs en région ne manquent pas outre nos fleurons industriels dans l'aéronautique avec la Sogerma et dans le train avec Alstom qui vient de recevoir la commande des Tramways franciliens.

Dans notre pôle de compétitivité des éco-industries, les exemples de réussite ne manquent pas.

Léa Nature : 2004 30 salariés, la région a aidé l’entreprise dans ses divers développement aujourd’hui c’est 750 salariés dans la filière agro-alimentaire en Poitou-Charentes en valorisant le Bio.

Body Nature : entreprise née en 2004 qui a été dans les éco-industries et qui s’est développé dans la vente de produit d’entretien par correspondance, 700 salariés à Nueil les Aubiers. L’entreprise a reçu le prix national de l’innovation pour les entreprises de la croissance verte en 2012.

Easy-Weel Angoulême : 3 ex salariés de SAFT ont créé une roue électrique avec une batterie, l’entreprise prend son envol en 2012 et signe ses premiers contrats de production industriels

SATECO : petite PME de MIREBAULT dans la Vienne en difficulté est repris en 2008 par un salariés jeune dirigeant et elle arbore une croissance de 20% en 2012, grâce notamment à la ligne LGV

Société MILLET : la société de construction de maison bois qui a eu le prix régional de la maison bois à 80 000 euros en 2010 et qui a lancé la maison bois industrielle a un 1 an1/2 de contrat d’avance et va s’engager dans la construction des maison bois du Center Parc.

Les belles reconversions industrielles,

Heuliez avec la vente d’une partie de l’usine au groupe Eurocopter qui a été possible grâce au savoir-faire des salariés et de l’engagement de la région aux coté des dirigeant pendant les deux dernières années difficiles. Mais également une diversification réussie dans l’aéronautique, le machinisme agricole et 2013 doit-être l’année de la reconversion du site avec des nouveaux contrats avec un groupe automobile Allemand, avec l’appui de la Région.

Les fonderies du Poitou qui après une année 2012 particulièrement difficile, ont été sauvées grâce à l’engagement des salariés. Des nouveaux moteurs doivent leur être confié en 2012 ce qui permettra d’assurer l’avenir.

Buroform, reprise en SCOP.

3/ La Région de l'épanouissement et de la justice sociale

Dans le domaine de l'éducation, la Région poursuivra son action principalement pour la réussite éducative de tous les jeunes.

Dans le domaine de la formation, l'action de la Région visera à notamment à :

·         maintenir l'effort de la formation professionnelle continue, dont l'efficacité sera renforcée grâce au protocole avec Pôle emploi ;

·         accorder des aides à la formation continue pour favoriser le retour à l'emploi des chômeurs et la mobilisation contre le chômage des seniors;

·         améliorer la valorisation des qualifications grâce aux actions de validations des acquis de l'expérience ;

·         mettre en place un service public de l'orientation dans le cadre du nouvel acte de la décentralisation ;

·         encourager l'apprentissage avec 500 places d'apprentissage de plus qu'en 2012 et les mesures dont nous débattrons tout à l'heure.

Plusieurs événements internationaux vont faire rayonner la Région en 2013 :

1/ Sur les métiers d'art : c'est la Région Poitou-Charentes qui va représenter la France avec la Chambre Régionale des Métiers dans laquelle j'ai réintégré le Pôle Régional des Métiers d'Arts, à l'événement organisé à OMAN.

2/ La Région sera présente à Pékin avec, le Comité Régional du Tourisme, au Salon de l'Art de vivre à la Française, afin d'accueillir des visiteurs chinois friands de Cognac et donc à nous de les accueillir à partir de la visite des caves de Cognac (l'exportation de Cognac c'est l'équivalent de 35 airbus et de développer ces visites au profit de toutes les entreprises du secteur touristique et d'y créer des emplois nombreux et qualifiés). J'ai engagé un partenariat avec l'Ambassadeur de Chine en France et je vais inciter toutes les entreprises régionales intéressées à s'organiser pour proposer des séjours et des itinéraires clefs en main.

3/ Notre région va accueillir dans quelques mois un important Symposium international sur la chimie verte, le carbone renouvelable et les éco-procédés à la Rochelle.

Il rassemblera la fine fleur des scientifiques des laboratoires publics et privés, des experts et des industriels qui travaillent dans ces domaines. Objectif : confronter les points de vue, valoriser les résultats de recherches et les réalisations les plus innovantes en matière d’utilisation rationnelle de la biomasse.

Pourquoi cette réunion qui promet d’être passionnante se tient-elle en Région ?

Parce que notre région concentre un important potentiel de recherche en matière de chimie verte, notamment dans les universités de Poitiers et de La Rochelle, et un grand nombre d’entreprises, PME pour la plupart, directement impliquées dans la croissance verte et la chimie fine à haute valeur ajoutée.

Il met en évidence les atouts de notre région et nous avons décidé la création d’un Institut international régional de la chimie verte industrielle, qui s’inscrirait à la fois dans notre politique d’excellence environnementale et dans le Pacte PME que la Région a adopté.

L’assemblée régionale a approuvé ce projet en octobre dernier ainsi que l’engagement des consultations nécessaires avec toutes les parties prenantes potentielles, structures de recherche et structures de production.

C’est un champ extrêmement prometteur et une nouvelle corde à l’arc de la croissance verte régionale.

Je suis donc particulièrement heureuse de vous faire part aujourd’hui de ce nouveau pas en avant.

Et nos événements culturels ont vocation également à rayonner à l'international.

La culture est donc un précieux gisement d’activités, d’emplois et de métiers mais c’est avant tout, comme l’a déclaré joliment la Ministre brésilienne de la Culture de passage à Paris, « un aliment des âmes ».

Et, pour notre région, une image de marque très porteuse.

Alors oui, une région aussi richement dotée par l’histoire en bâtiments et en monuments de premier plan,

Une région qui reconstruit à l’identique la frégate Hermione sur laquelle embarqua jadis La Fayette pour rejoindre les Insurgés américains et qui fait de ce chantier ouvert au public la passionnante vitrine des savoir-faire et des métiers de la construction navale à l’ancienne. Nous allons, en 2013 et en 2014, préparer activement la traversée de l'Atlantique. Jean-Yves Le Drian, le Ministre de la Défense, m'a assuré de l'appui de la Marine Nationale. Ce sont, à cette occasion, une fois de plus, nos entreprises qui seront valorisées.

Une région qui s’apprête à célébrer le 40ème Festival international de la Bande dessinée, ce grand rendez-vous des professionnels et des talents du 9ème art.

Une région où la soif de culture, en particulier chez les jeunes, est si vive et où les artistes de toutes les disciplines sont les bienvenus,

Une Région décidée à ouvrir largement les portes d’une culture qui renforce les attraits de notre territoire,

Cette région, notre région, me paraît bien équipée pour affronter les temps qui viennent.

C’est pourquoi je vous souhaite à toutes et à tous non seulement de pouvoir, au besoin avec l’aide de la Région, réaliser vos projets, vos espoirs, vos rêves même, mais aussi une année 2013 riche de découvertes, de rencontres et de partages culturels.

Car c’est aussi cela bien vivre ensemble,

Il va certes nous falloir encore de l’audace et toujours du courage pour percevoir, dans les incertitudes de notre époque de transition, les chances à saisir et à renforcer.

Notre pays doit réussir sa mutation en saisissant les opportunités de la crise et les nouvelles chances qu'elle apporte. La France y parviendra, j'en suis sûre si toutes les bonnes volontés, toutes les intelligences, toutes les volontés créatrices et tous les Territoires dont le notre, se mettent en mouvement.

Ils nous faut défricher des chemins inédits.

Face aux secousses de toutes natures qui nous assaillent et notre pensée va à toutes les victimes du fanatisme que nourrissent la misère et l'ignorance. Nous devons garder la volonté d'avancer et d'agir, là où nous sommes, car le local rejoint le global, je l'ai démontré toute à l'heure par quelques exemples.

C'est ce que nous faisons avec toutes les forces vives du Territoire.

Je souhaite à chacun de réaliser son rêve en 2013. Et si la Région peut y aider j'en serai très heureuse.

Bonne année 2013 et bonne soirée fraternelle.

Ségolène Royal

 

Partager cet article

Repost 0
Published by avenir56 - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires