Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 10:42
 

 

Deux-Sèvres - Conseil régional

Ségolène Royal adoube Jean-François Macaire

12/04/2014 05:38
Dernières signatures régionales pour Ségolène Royal, dans le bureau qu'occupera bientôt Jean-François Macaire. - Dernières signatures régionales pour Ségolène Royal, dans le bureau qu'occupera bientôt Jean-François Macaire. - (Photo NR, Patrick Lavaud) 
Dernières signatures régionales pour Ségolène Royal, dans le bureau qu'occupera bientôt Jean-François Macaire. - (Photo NR, Patrick Lavaud)


La ministre de l’Ecologie passe le relais à son premier vice-président. Après un intérim d’un mois, il doit lui succéder officiellement le 16 mai.

La page est tournée. Ou presque. Ségolène Royal a annoncé hier après-midi qu'elle va passer le relais à son premier vice-président, le Poitevin Jean-François Macaire, à la présidence du conseil régional. Il occupera dans un premier temps cette fonction par intérim, à partir de 21 avril. Il sera ensuite le candidat de la majorité régionale, lors du vote qui désignera officiellement le successeur de Ségolène Royal, à la session du 16 mai.

 


La nouvelle ministre de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie avait initialement envisagé de faire cette passation de pouvoir en juin. Ses premiers jours au gouvernement l'ont conduite à accélérer le pas : « Je suis quand même très absorbée par le ministère. »



Tête de liste aux régionales

La décision a été actée hier matin, lors d'une réunion de direction à laquelle participait la garde rapprochée de Ségolène Royal au conseil régional. « C'est sur proposition d'Yves Debien que ça s'est fait », assure Ségolène Royal, désireuse de couper court aux commentaires qui pourraient être faits.


 
Le nom d'Yves Debien, maire de Melle et fidèle parmi les fidèles, ainsi que celui de Françoise Mesnard, nouvelle maire de Saint-Jean-d'Angély et tête de la liste PS en Grand Ouest pour les Européennes, circulaient en effet au même titre que celui de Jean-François Macaire, pour sa succession. Le choix de Jean-François Macaire « est logique », a souligné Ségolène Royal : « Il est le premier vice-président, c'est un fidèle, c'est quelqu'un sur qui je peux compter. »

 
Pour sa part, la ministre de l'Ecologie annonce qu'elle restera conseillère régionale, « compte tenu de l'attachement profond [qu'elle a] pour cette région ». Un lien « affectif profond » qu'elle déclare vouloir cultiver : « Cette région, c'est dix ans de ma vie, d'engagement, de création, de passion. Si j'ai l'honneur d'être ministre aujourd'hui, c'est parce que cette région que j'ai portée m'a aussi portée. » Elle ajoute qu'elle conduira la liste de gauche lors de la prochaine campagne des régionales : « D'ailleurs, ça m'a été demandé ce matin par les élus. » Elle ne siégera que « quand ce sera nécessaire » (ndlr, autant dire peu) mais promet de revenir chaque fois que possible pour les « signatures de conventions et les projets finalisés ».

 
La ministre assure qu'elle va désormais « porter dans la France entière l'idéal de l'excellence environnementale [qu'elle a] développé en Poitou-Charentes ». Première étape annoncée : l'élargissement de l'opération «  Terre Saine » lancée avec les collectivités de la région.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by avenir56 - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires