Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 00:00


Ségolène Royal.

Ségolène Royal.

 

VOULOIR JETER SEGOLENE ROYAL UNE FOIS ENCORE DANS LA FAUSSE AUX LIONS DES SOCIALISTES, SERAIT METTRE DEFINITIVEMENT FIN A SA CARRIERE POLITIQUE; ALORS QU'ELLE A UN BEL AVENIR DEVANT ELLE, SURTOUT SANS LES SOCIALISTES QUI L'ONT TANT DE FOIS RENIEE...

DÉCRYPTAGE - La rupture de François Hollande et Valérie Trierweiler relance les rumeurs faisant état d'une entrée au gouvernement de l'ancienne candidate à la présidentielle.

Et si Ségolène Royal était la seule gagnante de la rupture de François Hollande et Valérie Trierweiler ? L'ancienne candidate socialiste à la présidentielle 2007, souvent décrite comme espérant récupérer un portefeuille ministériel, pourrait faire son retour au gouvernement. C'est en tout cas ce que pensent ses soutiens, qui refusent de trop s'avancer pour le moment, afin de respecter un délai de décence.

C'est elle qui a été la première, par exemple, à parler de l'importance de l'entrepriseJean-Louis Bianco (PS)

L'ancien ministre Jean-Louis Bianco juge plausible un retour de Ségolène Royal : "Je pense qu'elle a la capacité d'être aux plus hautes fonctions de ministre. C'est elle qui a été la première, par exemple, à parler de l'importance de l'entreprise au moment où le président propose un pacte de responsabilité. Elle a parlé du gagnant-gagnant..."

De retour dans les politiques préférés des Français

Les royalistes, qui représentent 10% de la direction du PS, en sont convaincus : l'ancienne compagne de François Hollande serait un atout pour le gouvernement, dans le cadre d'un remaniement prochain. "Nous serons très contents de la voir prendre ses responsabilités là où le président de la République jugera utile que cela soit fait", estime Benoît Joseph, candidat PS à Arcueil.

Les Français semblent même prêts à revoir l'ancienne ministre des gouvernements Bérégovoy (Environnement) et Jospin (Enseignement scolaire puis Famille). Selon un récent sondage BVA, la présidente de la région Poitou-Charentes a effectué son retour dans le top 10 des personnalités politiques préférées des Français.

 

LA PLACE DE SEGOLENE RPYAL N'EST PAS DANS CE GOUVERNEMENT EN ECHEC COMPLET


EST CE VRAIMENT LES SOUTIENS DE SEGOLENE ROYAL, OU LES JOIURNALISTES QUI INCITENT SEGOLENE ROYAL A RENTRER DANS LE GOUVERNEMENT ? CEUX LA MÊMES QUI FONT LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS DANS TOUTES LES ELECTIONS ? 


Il faut le dire sérieusement, que, si elle rentrait dans ce gouvernement déjà en échec total, avec un Président de la République en perte de confiance des français à 77/%, pourquoi Ségolène serait elle seule à vouloir relever ce défi perdu d'avance ?

Le PS qui l'a reniée maintes fois, l'a humiliée, du congrès de Reims, aux législatives de La Rochelle, toutes ces magouilles organisées contre elle, avec l'aide des journaleux, pourquoi irait elle les servir aujourd'hui, ils lui ferait supporter leurs propres erreurs politiques ...

Non Ségolène Royal rempli parfaitement sa mission de Présidente de sa région de Poitou Charentes, elle en a fait son modèle de société, pour gouverner la France peut être en 2017, dans une nouvelle sixième République ? Ses citoyens de cette Région ont tellement d'estime pour elle, pourquoi se jeterait elle dans ce tte fosse au loins socialistes ? Expliquez nous cela ?

Faire ainsi, Une Nouvelle France, d'un tout nouveau genre, avec un tout autre modèle social, que tous les autres pays d'Europe et du monde, désireront nous l'emprunter tellement il sera percutant pour l'Avenir de toutes les générations futures. Oui ( Cela est dans ses cordes, mais pas dans ce vieux régimes de cette trop vieille Ve République.

Si, ceux qui se disent soutiens de Ségolène Royal, veulent là projeter dans ce gouvernement, ils l'auront une fois de plus jeter dans cette cages aux lions des socialistes, qui feront tout, pour là détruire comme toujours, elle aura perdu ainsi tout espoir d'être Présidente de la République en 2017 si elle le désirait.

Elle le sait d'expérience depuis longtemps. Tous ces traîtres de socialistes, inexpérimentés pour gouverner la France, surtout leur Président de la République, doivent poursuivre leur tâche si mal partie, mais cette fois ils le feront sans le loisir de détruire politiquement Ségolène Royal. 

Au bout du compte, ce sont les français, qui dès les municipales de 2014, aux régionales, aux eurpéennes, enfin aux présidentielles de 2017, qui ouvriront grands leurs bras à cette grande femme d'Etat, de grande Expérience politique qu'est Ségolène Royal, laissons l'incompétence aux autres qui nous gouvernent.

Les Ségolènistesqui aimeraient là soutenir pour un poste de ministre au seing de ce gouvernement, n'ont pas réfléchis, ils ne se rendent pas compte, quen la poussant ainsi vers unetelle situation, ils tueraient une dernière fois la vie politique de Ségolène Royal.

Je me permets de leur signifier à ces Ségolènistes de vouloir là pousser vers un poste ministériel, qu'ils ont réellement tort.

Ségolène a besoin d'être libre de parole, pour critiquer, pour donner quelques conseils à ce gouvernement en perdition, elle permet au peuple de prendre de plus conscience de ses capacités à gouverner avec humanisme, sans soumettre les français à cette monstrueuse fiscalité. Ministre elle perdrait cette liberté de penser, mais aussi, le seul poste à responsabilité politique de Présidente de Sa Région Poitou Charentes, qu'elle occupe, cette tâche qu'elle assume merveilleusement.
Laissons Ségolène Royal choisir son destin, ces Désirs d'Avenir, pour le bien de tous les français qui en auront tant besoin en 2017. 


Partager cet article

Repost 0
Published by N.PLANCHAIS - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires

Françoise BAUMAL 02/02/2014 10:23


Très bel article qui correspond hélas à la triste réalité.Je suis persuadée que le tout sauf Ségolène est toujours prêt à se réveiller. Ségolène n'a pas à se sacrifier sur l'autel d'un parti qui
de toute façon ne la laisserait pas mener sa propre politique. Elle fait des choses merveilleuses dans sa région et il lui faut continuer pour achever son bel oeuvre.