Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 02:14

3271936300 6e5af1e087CB013150

 

Dès le départ de la campagne Présidentielle de F.Hollande nous savions  que le candidat socialiste, était trop mou, trop faible, sans audace, pour ne pas cèder au MES et au Pacte Budgétaire Austéritaire de Sarkozy/Merkel préparé de longue date ...


Nous ne nous sommes réellement pas trompé, nous allons vers une rigueur insoutenable pour les peuples de la zone Euro ... Sarkozy doit être content de son pacte Budgétaire et MES qui avaient adopté par les l'UMPS à l'assemblée nationele en mars dernier.


Le groupe socialiste à l'assemblée dirigé à cette époque, par Ayrault et Hollande s'était abstenu, cela voulait bien déjà dire : "Qui ne dit rien consent" Aujourd'hui, nous les français avec Hollande au pouvoir, nous sommes donc pris au piège, nous aurons ainsi à subir la rigueur et l'Austérité pendant plus de dix ans. D'ailleurs le président de la République, va s'empresser de soumettre d'urgence à la ratification du parlement ce "Pacte Budgétaire d'Austérité" ainsi que le MES qui l'accompagne ...


Sarkozy doit être soulagé et satisfait de ces mesures qu'il avait faîtes siennes avec A.Merkel. Quant à nous les citoyens du peuple français nous n'aurons qu'à nous soumettre à cette dictature Européenne. Tous les banquiers, tous les capitalistes du monde entier sont soulagés, le néo libéralistes financiers, les spéculateurs capitalistes de tous bords qui nous ont conduit dans cette crise financière aussi grave que celle de 1929, qui s'était terminée par la seconde guerre mondiale, après bien, comme aujourd'hui  des remaniements.


Bien sur le Président de la République, va nous annoncé, qu'il s'agit d'un pacte de croissance, mais celui ci dans l'austérité, la plus difficile possible, où les salaires seront réduits de 25%, le pouvoir d'achat de plus en plus en berne, le nombre des chômeurs en perpétuelle augmentation, la pauvreté s'installant nous allons ainsi vers une récession sans précédent, digne des années d'avant la dernière guerre.

 

Le principe urgent de ce pacte Européens étant de renflouer une fois de plus les banques de plus de 120 milliards d'euros, où va t-on les prendres ?


La droite néo libérale financière, ainsi que la gauche, des UMPS,  font les mêmes politiques, le "Changement c'est Maintenant" de Hollande n'aura pas lieu, ni aujourd' hui ni demain, puisque rien de cette politique néo libérale n'a été abrogé, mais qu'un pacte austéritaire a été de plus institué par Merkozy et qu'Hollande le soutien qu'il sera soumis au parlement français dans les prochain jours pour y être ratifié définitivement dans son intégralité.


Après un mois passé à la tête de la Nation, on se rend déjà compte que nous avons été littérallement trompé nous français, comme d'habitude, nous avons pendant la campagne présidentielle de Hollande, subi le baratin d'une campagne électorale, où les promesses commencent dèjà à prendre l'eau. Nous serons bientôt les dindons de la farce du PS gouvernemental, qui en majorité à l'assemblée nationale voteront l'austérité, qui est contre productive d'une croissance, elle aussi promise, qui ne sera pas au rendez-vous.


On a beau vouloir éloigner Ségolène Royal de la politique, nous gardons d'elle en mémoire ses paroles, que, dès le début de la crise en 2008, elle disait qu'il fallait commencer par transformer, notre système économique et social, qui marche sur la tête, on se rend compte que le programme du PS celui du "Changement Maintenant" de Hollande n'aura jamais lieu, car trop ringuard digne du début du XXe siècle, avec sa vieille République qui a 53 ans créée pour la politique de droite, simplement la gauche socialiste a décalqué sur cette politique néo libérale capitaliste qui nous a conduits dans cette crise financière, loin d'être terminée.


Le Changement est là vous dira t-on, on a changer les mots "Austérité" devient "Croissance Européenne" enfin de compte, l'on voudra vous faire croire, que si vous voulez cette croissance il vous faudra entrer dans "Une Grande Rigueur Austéritaire et Autoritaire".

 

Patrick Hyaric ainsi que Mélenchon ont écrit l'intégral du pacte budgétaire Européen, il est à faire peur, nous sommes persuadés que Hollande n'en a pas prit connaissance, où c'est un président irresponsable qui décide de nous conduire dans l'obscurité de la précarité, de la décroissance, dans un mur de futurs révolution où conflit mondial ...

 

Ségolène Royal avait une fois de plus raison, la France peut se sortir de l'austérité de la précarité, que si nous transformons notre modèle économique et social, qui est en phase terminale, il a ce jour 67 ans d'âge. Ségolène Royal, elle seule connaît la façon de concevoir ce nouveau modéle social, le mettre en application.

Ce ne sont ni les vieux du PS Fabius où Sapin ces vieux conservateurs libéraux qui feront de la France un Pays d'entrepreneurs, encore moins Montebourg. Seule Ségolène Royal en possède la clé...


Dans le cadre de la démocratie participative, nous avons beaucoup travaillé sur ce sujet, d'un "Nouveau Système Economique et Social" facile à mettre en place, qui permettrait à des milliers d'entreprises de se développer, libérant des millions d'emplois mettant fin en totalité au chômage en trois ans. Fin aussi au délocalisations, aux faillites d'entreprises ...


Mais le programme "Du Changement Maintenant" n'a hélas rien d'audacieux, il n'aura pas lieu, ni aujourd'hui, ni demain, mis à part quelques modifications structurelles, si nous ne "Changeons pas notre modèle économique et social.

 

Nous sommes au XXIe siècle, le Président de la République, son gouvernement dit: de Gauche socialiste, ne peut poursuivre une politique de droite dans une Ve République créée pour la droite, avec une idéologie de droite. Où, sur sept présidents élus seulement deux ont été élus, condamnés emprisonnés dans cette politique UMPS.

La gauche Socialiste, c'est depuis 15 ans emprisonnée dans cette idéoliogie de droite, on peut même ajouter que F.Hollande a même soutenue et défendue pendant le dernier quinquénat la politique autoritaire de Sarkozy.

Mais attention, les français ont éliminé par leur vote Sarkozy à une faible majorité, ce n'est pas pour qu'Hollande fasse subir aux français, la même politique austéritaire que Sarkozy. 

 Avec "Ce Pacte Austéritaire de L'Europe, accompagné du MES" l'addition risque d'être salée pour les français dans les mois à venir, la cinquième République de droite, en fera ses choux gras, l'opposition ne fera aucun cadeau.

Si la gauche n'opte pas à l'Orée de 2013 une sixième République, qui donnerait au Président de la République la liberté d'exercer à fond le réel changement à gauche toute, dans une nouvelle constitution, qui reprendrait et mettraient en application les vraies valeurs morales de la République. 

Le vrai Changement Maintenant eut été une sixième République fondée par un président de gauche, pour l'application d'une réelle politique de gauche innovante.

Une Cinquième République fondée et réservée pour une politique de droite, qui a 53 ans aujourd'hui, née du XXe siècle alors que nous sommes dans le XXIe siècle, que l'on ne peut poursuivre au XXIe siècle la même politique que dans le siècle précédent.

 

Notre modèle social est moribond, né lui aussi au millieu du XXe siècle il a lui aussi dépassés ses 67 ans, à sa fondation nous étions 45 millions d'habitants, aujourd'hui nous sommes 64 millions de citoyens, comment peut on gérer, la vie économique et sociale de 64 millions de sujets, comme on gèrait 45 millions de sujets ?

Ségolène Royal avait raison dès 2008. Notre système économique et social, disait elle est obsolète, il marche sur la tête, si nous ne profitons pas de la crise pour le transformer complètement, nous allons dans un mur de violences de révolutions, de graves conflits.

Que le vieux PS, une fois de plus, ait voulu priver les français du potentiel politique innovant du XXIe siècle de Ségolène Royal est une énorme erreur, car dans les quelques mois, si notre modèle social n'est pas transformé, ce sont les capitalistes libéraux financiers qui la prochaine fois prendront le Pouvoir de la République. Les citoyens seront bradés par les socialistes sur l'autel des spéculateurs des banquiers patentés ... 

Prochainement, sur ce blog sera diffusé en plusieurs éditions, l'intégralité du pacte budgétaire austéritaire de l'Europe. Si, Hollande l'a lu et adopté ainsi sans le combattre, vous jugerez ainsi de la responsabilité qu'il a prise en l'acceptant ainsi, en une seule nuit sans aucune objection. Il aura ainsi jetés les français dans la cage aux lions de Merkel, pour être manger tout cru ... 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Françoise BAUMAL 04/07/2012 23:29


Il suffit de lire le traité européen pour comprendre que nous n'échapperons pas, si nous le ratifions, à l'austérité, sauf à quitter la zone euro. L'Europe ne nous laissera pas faire et nous
allons perdre une grande parti de notre souveraineté. Mélenchon le disait. Voir, pour comprendre le mécanisme de la dette http://www.jaccuse56.over-blog.com Désirs d'Avenir est une association où
le débat est libre er on ne rendra certainement pas service au gouvernement en lui disant la vérité ou en tout cas ce que beaucoup de Français pense. Je conseille de lire les nombrux articles
publiés sur le pacte de stabilité pour s'en rendre compte. Je conseille aussi d'aller voir le Blog de Jean Luc Mélenchon.


 

henriette 04/07/2012 17:06


Il est scandaleux d'iutiliser "Désirs d'avenir" et d'invoquer Ségolène Royal pour attaquer ce que nous avons ensemble soutenu. Il n'y a que l'extrême-droite qui ose assimiler Hollande et Sarkozy
! Une chose est de suivre avec vigilance la politique du giuvernement Ayrault, une autre est d'utiliser l'insulte : car une insulte que de traiter ainsi F.Hollande. Ces imprécations ne sont que
pure hypocrisie.


Et une insulte au courage d eSégolène Royal.

Françoise BAUMAL 02/07/2012 13:21


Tu as tout à fait raison.Je n'ai jamais cru en François Hollande. Mais la défaite programmée de Ségolène Royal aux primaires alors qu'elle était la seule à pouvoir mettre en place un nouveau
projet de société, innovant et adapté au 21° siècle m'a obligée à revoir mes positions. J'ai Choisi Jean Luc Mélenchon espérant qu'il serait en rête. Nons savons ce qu'il en est advenu. Comme
beaucoup de Français, j'ai voté Hollande par défaut, et pour virer Sarkozy.Nous allons bien sûr payer son manque de courage et devoir suvir l'ustérité des austérités, pire que ce qu'a fait
Sarkozy. Mais pas de blanc seing pour Hollande et son gouvernement.Nous avons le devoir de continuer à diffuser les idées de Ségolène Royal pour tentes de convaincre Hollande et surtout d'être
vigilants. Les syndicats, les associations, la marche à pied dans les rues derrière nos drapeaux, àa existe toujours.Ce n'est pas encore la lutte finale..mais peut-être bientôt la révolution.